Anais Cacot Froissart

Mes must have pour créer

La solitude, du temps, de l'espace et de la matière

Miracolo en 3 mots

Modernité, vision, "répandre le beau"

Si j'étais une artiste célèbre?

Marie-Claude Pietragalla, pour vivre d'une façon encore plus charnelle le beau

Si j'étais une émotion

L'émerveillement

Si j'étais un livre ?

J'en serais tellement.... Si je devais choisir peut être en ce moment Quelques grammes de silence de Erlin Kagge, et si j'étais un poème je serais À une Passante de Baudelaire. Cette beauté me laisse sans voix.

Si j'étais une musique

Il me semble impossible de choisir... pas un jour n'existe pour moi sans musique... mon quatuor du moment : Tchaikovsky/ Etta James/ Louise Combier et Melody Gardot

Si j'étais un son/un bruit

Un bruit délicat comme la pluie qui tombe, le bruit des bottes dans les feuilles mortes, ou celui de la coquille quand on écale un oeuf

Si j'étais une citation

J'hésite entre "Eteignez les écrans, le monde s'allume" - Sylvain Tesson, et " Hier en écoutant au téléphone le bulletin météo, j'ai ressenti une forte émotion à l'endroit où il était question de pluies éparses, ce qui prouve bien que la poésie est en nous." - Emil Cioran

Si j'étais une question

"Et toi mon coeur, pour quoi bats-tu?" - Jean d'Ormesson. Celle qui m'a toujours taraudée, que j'ai toujours écoutée, la conscience profonde de ne vivre qu'une seule fois, et le besoin viscéral d'aller vers la sève du monde

Si j'étais une matière

L'argile

L'argile

Si j'étais une ville

Amsterdam pour la présence de l'eau, les vieux bâtiments et l'engagement écologique.

L'argile

Si j'étais une couleur

Un bleu entre le bleu Klein et le bleu nuit. Proche du lapis lazuli. Pour moi c'est une couleur vibrante et pleine de promesses.

Un bleu entre le bleu Klein et le bleu nuit. Proche du lapis lazuli. Pour moi c'est une couleur vibrante et pleine de promesses.