Anais Cacot Froissart

Si j'étais un artiste connu ?

5 noms me viennent à l'esprit : Matisse, pour son rapport à l'aspect lénifiant de l'art, Hélène Grimmaud, Constantin Brancusi, Sylvain Tesson et Marie Claude Pietragalla; car leurs façons de toucher au beau m'aimante.

Si j'étais un type d'art ou un médium ?

Soit la danse, soit la terre modelée, pour faire corps avec le beau.

Si j'étais un musée ?

Je serais un bâtiment avec de vieilles pierres qui ont écouté le temps et les vies murmurer pleins de choses... Un musée peu fréquenté où le silence est propice à l'expérience du beau, à la possibilité d'étreindre l'art.

Si j'étais une couleur ?

Un bleu entre le bleu klein et le bleu nuit. Proche du lapis lazuli. Pour moi c'est une couleur vibrante et pleine de promesses.

Si j'étais un livre ?

J'hésite entre Au bonheur des dames de Zola et Le livre de ma mère de Cohen. Et si j'étais juste un poème je serais A une Passante de Baudelaire. Cette beauté me laisse sans voix.

Une autre ville où je pourrais habiter...

Amsterdam pour la présence de l'eau, les vieux bâtiments et de nombreux écolos.

Miracolo pour moi en 3 mots c'est :

Evasion. Rencontre. Rêverie